Joël Contival Comédien, conteur, auteur

Joël Contival Mortelle choucroute

Comédie policière en 3 actes - 110 mn.
Création le 10 juin 2004 pour la troupe d'Arts et Cultures.
à Aussillon (Tarn) -  a été rejouée sur 2006 > 2008.

L'histoire: Sarah B, Artiste lyrique, n’aura pas le temps de pleurer son mari Edmond Cruche mort étrangement sur une voie de chemin de fer.

En effet, ses deux petites sœurs défuntes vont ressusciter pour son malheur… et pour notre plaisir…

Il faudra toute la perspicacité d’un détective et d’un commissaire pour résoudre l’énigme. Vieilles rancoeurs, règlements de comptes et secrets de famille vont être les ingrédients d'une recette plutôt piquante... Celle en tout cas de « Mortelle choucroute ».

Distribution : 8 femmes (deux rôles peuvent être joués par des hommes)

Sarah B.
Une artiste lyrique. Toute ressemblance avec une autre Sarah n’est peut-être pas une coïncidence…
Monique,
La bonne de Sarah et de Bonnie, très, mais vraiment très bête, mais adorable. Vous pouvez l’appeler Monique…
Flamen Cruche
Alsacienne et fière de l'être. La sœur de Sarah. Elle revient d’entre les morts pour se venger.
Bonnie
La propriétaire de l’hôtel particulier ou vit Sarah B. Elle voudra tout comprendre.
Nina Cruche
La petite sœur de Flamen et de Sarah B. Elle revient pour la même raison que Flamen.
Antigone
Une ancienne tragédienne qui ne parle qu’en répliques d’Antigone d’Anouilh, fan de Sarah Bernhardt.
Lulu Spaghetto
Un détective privé qui se fera passer pour un agent de voyage pour mieux approcher Sarah B et essayer de percer le mystère.
Commissaire Cindy Jourdan
Elle n’aura qu’un seul but, nous faire découvrir la vérité.

La première de cette pièce a été jouée en juin 2004 à Aussillon, et depuis, elle a été jouée en France par d’autres troupes dans des régions aussi diverses que Nord Pas de calais, Savoie, Martinique… Mais aussi en Belgique, Roumanie, Québec… Début 2006, la troupe a décidée de « remettre le couvert » avec une nouvelle version.
Une « seconde » première a eu lieu le 1er avril 2006 à Saint-Amans-Soult, et depuis, la belle aventure continue…

Dates des représentations... (photos correspondantes)

Pour télécharger un extrait de la pièce...

http://www.leproscenium.com/Detail.php?IdPiece=636

Témoignage sur la pièce par Yves Robert « Pris au mot ! »

Photos, articles, commentaires...

Joël Contival Mortelle choucroute

dernier briefing avant une représentation...

Joël Contival Mortelle choucroute

Affiche 2006

Saint-Etienne « Théâtre Valbo ». (42100)

Samedi 1er et 2 juillet 2017

Saint Siméon de Bressieux - Spectacle de fin d'année « Ma petite compagnie ». (isère)

Samedi 2 octobre 2010 Salle du Caroussel.

Ateliers de la Klinisch Bewezen

Le 6 juillet 2008 à Biarritz, le Colisée.

Lien

Troupe du collège St Jean Vianney>>> - Québec.

Spectacle du 27 avril 2007 - Photographies : Audrey Lebel-Richardson.

DIAPORAMA

LA COMPAGNIE LANDREENNE à LA CHAPELLE HEULIN (44)

Du 24 février 2007 au 4 mars 2007 - 4 représentations - Le Landreau 44

La porte des étoiles>>> - Pennes Mirabeau (13758)

Le 23 & 24 juin 2007

le 14 décembre 2007 pour  le téléthon et quelques dates au 1er semestre 2008
sur différents festivals de la région P.A.C.A.

7ème rencontres théâtrales de St Savournin, le 3 mars 2008.

Joël Contival Mortelle choucroute

Festival 2006 - Théâtre de la Plaine - Bouvines (Nord)

18 et 20 mai 2006 au festival de théâtre de Bouvines (Nord) Cie Théâtre de la plaine.

Par la troupe « Les Cat'a strophes » (Ados 12 à 16 ans) - Mise en scène Annie Hamot

Joël Contival Mortelle choucroute

 

Antigone

Festival AMIFRAN - ARAD - Roumanie

« Mortelle choucroute » Lycée  Jean Louis Calderon de Timisoarade a été travaillée en 2006 (Atelier)

http://www.amifran.ro/2festival_2005.php

- défendre, cultiver et propager la francophonie par de multiples moyens.

- l'activité principale de l'Association Amifran est le développement de la pratique théâtrale
en milieu scolaire et l'apprentissage du français par le théâtre.

Joël Contival Mortelle choucroute

Par la compagnie « Les Anonymes » Lesquin. (Nord) 2005-2006

Association théâtrale du Maringouin à Lesquins (Nord)

http://lemaringouin.asso.ws/

(Photos de « mortelle choucroute » à la page de la compagnie des Anonymes)

Joël Contival Mortelle choucroute

Quelques messages extraits du livre d'or du site de cette compagnie, après représentation.

Juste un grand merci à Ninie!!!! Et aussi merci aux anonymes , un plaisir de jouer avec vous...
ha oui! un grand merci à nos amis les grecs comme Lanouille (drôle de nom pour un grec...) pour avoir inventé le théâtre...  mais qui ca peut bien être.... Une anonyme...

Bonchour ! Tout d'abord un grand MERCI à tout ceux qui sont venus nous voir !
Ce fut un week-end de fou, mais ça en valait la peine.
Flamen Cruche est un personnage que j'ai adoré jouer et je suis prête à endosser son costume quand vous voulez... Merci encore et à bientôt L.

Merci à la troupe des Anonymes pour le plaisir que vous m'avait procuré, durant ce week-end. L.

Mortelle Choucroute : C'est à mourir de rire.
Quelle perspicacité de Lulu l'enqueteur. Quelle boute-en-train, Monique.
Un moment inoubliable de rire et de détente.
Chapeau à tous ces Anonymes, qui m'ont fait passer une excellente soirée. E. Merci beaucoup....

Mortelle Choucroute : Trop Génial.
Félicitations à tous
P.S: sympa le costume de la Panthère Rose (rire) S.

Nous étions à la premiere de Mortelle Choucroute et c'était vraiment excellent.
Longue vie à votre troupe et continuez ainsi ! C. & G.

Commentaires des comédien(nes) :

Virginie, Metteur en scène de la troupe des anonymes (Lesquin) :

Les lumières s'éteignent doucement... On n'entend plus que les murmures des spectateurs...

Le spectacle va commencer!

La pièce s'intitule « Mortelle choucroute », l'auteur se nomme Joël Contival.

Pleins feux sur deux appartements, ambiance seventies.

Les spectateurs sont immédiatement emmenés dans une intrigue policière où se succèdent quiproquos et situations cocasses. Rencontre avec des personnages haut en couleurs mais tous très attachants...

En tant que metteur en scène, j'ai utilisé l'époque comme point de départ... En découlant des costumes, des accessoires et décors branchés années 70.

La musique, d'époque elle aussi, rythme toute la pièce, du monologue de Flamen aux délires de Monique.

Merci aux acteurs qui par leur sensibilité ont contribué à donner vie et dynamisme à ce spectacle.

Merci, Monsieur Contival, pour votre pièce pleine de fantaisie, aux personnages riches, qui ont été pour moi les ingrédients d'un agréable moment.

Ludivine (Flamen Cruche) :

Flamen Cruche ! Quel personnage !

Dès la première lecture de votre pièce, je savais le rôle que je voulais jouer… Celui de Flamen. Une femme pleine de vie, un peu « rentre dedans » mais très chaleureuse. Toujours prête à faire la fête ; bref un peu comme moi (sauf que je ne dis pas autant de gros mots…)

Ce que j'apprécie dans « Mortelle choucroute » c'est que chacun à son personnage bien défini avec ses traits de caractères très marqués. Chaque rôle est un élément moteur, il n'y a pas de « héros ».

Ce fut un vrai plaisir, et maintenant, l'étiquette est posée ; on ne m'appelle plus Lulu, mais Flamen. Et pour les saluer, je ne leur dis pas bonjour, mais « bonchour ! »… ça dure combien de temps docteur ?

Anne-Sophie (Sarah B.) :

« Mortelle choucroute » ! Quel nom intriguant !

Ah quelle histoire ! Quel monde de fou !

Ma vie : Mon cher et tendre est retrouvé mort attaché sur des rails avec une jambe en moins, ma bonne ne comprends jamais rien, ma voisine et propriétaire me réclame sans cesse mes loyers, elle ne comprend vraiment que je suis dans un deuil terrible ! Et ce pseudo futur voisin qui est aussi agent de voyage et détective privé est là pour ajouter encore plus de piment (comme si ce n'était pas assez !) et puis, pour clôturer le tout, mes deux sœurs débarquent dans ma vie, alors que je n'avais rien demandé !

Un vrai cauchemar cette histoire, mais une vraie partie de plaisir pour le public et notre troupe. Pour nous, trois représentations riches en émotions et en purs instants de bonheur.

Julie (Antigone) :

Hémon ? Où es-tu Hémon ?

Et oui, moi c'est Antigone, alias la voisine Tabayo ou encore Germaine Blanchard pour les intimes. Pas facile ce rôle, complètement décalé, complètement dingue, complètement seule… Mais expérience tout à fait nouvelle et enrichissante, je me suis amusée à être en décalage total avec les autres personnages de la pièce qui sont tous forts sympathiques à mes yeux. Chacun à sa petite spécificité, et en mélangeant le tout on obtient des cris, des rires, des larmes, des émotions quoi ! N'est-ce pas l'objectif même du théâtre ?

Mission accomplie, Monsieur Joël Contival !

Merci beaucoup.

Jonathan (Lulu Spaghetto) :

Quel mic-mac !

Tout d'abord, un rôle de détective, puis vient le rôle d'agent de voyage, jusque là pas de problème… mais quand en plus on me rajoute le rôle du commissaire ! * Là, ça devient plus compliqué : enlever, ajouter, modifier, replacer les phrases du texte, ça été un peu galère, mais bon, le résultat est là, et je trouve qu'on s'en est pas mal sorti.

Quoi dire de plus que les autres si ce n'est que c'était bien, merci à vous et peut-être à la prochaine…

* (Le comédien jouant le rôle du commissaire ayant quitté la troupe)

Céline (Bonnie) :

La plus branchée, la plus sexy, mais aussi la plus vicieuse et la plus manipulatrice… Tout le monde l'a reconnu ; Bonnie !

Un rôle qui ne me colle pas du tout à la peau (dans le sens ou ça ne me ressemble pas) et pourtant le public à eu l'air d'aimer… et moi aussi… Y'a un truc là ?

C'était pour bien parti pour elle ; bel appart, bonne situation, bonne femme de ménage à qui on peut faire gober n'importe quoi, bon plan machiavélique… et puis pour finir, c'est sur elle que tout retombe… C'était pas mal non plus comme ça, et puis j'aime pas les histoires qui finissent mal.

J'ai adoré jouer ça ! Bravo pour cette jolie trouvaille.

Adélaïde (Monique) :

Recette surprise :

Tout d'abord, mélanger ;

Vous saupoudrez de naïveté, vous applaudissez sans modération et vous obtenez un rôle génial que j'ai adoré interpréter… Monique !!!

Merci Joël

Par la Compagnie Théâtre du Gelohann de Frontenex (73)

Pour 5 représentations, les 18 juin 2005 au 17 août 2005.

Joël Contival Mortelle choucroute

à Tours-en-Savoie - 22 juin 2005 (73)

Article Dauphiné Libéré (Alberville) :

« Mortelle choucroute sur scène - Mortelle choucroute, c'est la comédie policière de Joël Contival qui a été présentée à la salle des fêtes de Tours par les adultes de la Compagnie théâtre du Gélohann. Sarah B. (Stéphanie Point), artiste lyrique, n'aura pas le temps de pleurer son mari Edmond Cruche, mort étrangement sur une voie de chemin de fer. Ses deux petites soeurs défuntes, Flamen Cruche (Karine Gros) et Nina Cruche (Myriam Roux) vont ressusciter pour son grand malheur ! Les artistes évoluent sur une scène coupée en deux. Côté jardin c'est un salon du début du XXème siècle et côté cour, c'est un bar « branché » de notre époque tenu par Bonnie (Pascale Bouvard) qui loue un studio à Sarah B. et qui ne paie plus ses loyers ! Dans ce milieu Monique (Laure Briand), la bonne, joue à merveille le rôle d'espionne et de commère. Antigone (Véronique Toureille) ancienne comédienne vivant dans un monde à part récite des répliques d'Antigone d'Anouilh. En plus de la mort suspecte d'Edmond Cruche, un diamant a aussi disparu ! Le public est tenu en haleine devant cet imbroglio avec des femmes qui se haïssent et pleurent soit leur mari défunt ou leur amant ! Il faudra toute la perspicacité d'un détective, Lulu Spaghetto (Murielle Morard) et du commissaire Cindy Jourdan (Dany Roux Fougère) pour résoudre l'énigme. »

Rencontre avec Joël Contival

« Après la présentation de la comédie policière « Mortelle choucroute » à Tours par les adultes de la troupe du Gélohann (lire ci-dessus), notre journal a pu avoir un entretien téléphonique avec Joël Contival, l'auteur de cette pièce. Ce dernier, intermittent du spectacle, conteur, comédien, professeur de théâtre et auteur, a bien voulu faire quelques commentaires.
« ... Connaissant beaucoup de problèmes pour trouver des pièces à jouer pour mes élèves, j'ai décidé il y a quelques années de les écrire moi-même en travaillant à la base sur des improvisations, c'est à dire que je demande à chaque comédien(ne)s, de se trouver un personnage, quelques éléments de caractère et ensuite, je provoque une à deux soirées d'improvisations pour télescoper des personnages qui n'ont pas forcément à voir grand chose entre eux. Ensuite à la maison, je commence à articuler des petites saynètes et de ce puzzle, je commence à monter la pièce qui sera mise à l'épreuve par de nombreuses lectures avec les comédiens, corrections, ajustement, et ensuite, grâce aux répétitions, beaucoup de choses vont se créer, se mettre en place. »
« Mortelle choucroute a été écrite en 3 semaines (le temps que je mets généralement, en moyenne, pour une pièce adulte). L'idée de base était de partir sur le personnage de Sarah Bernhardt, mais cela ne me plaisait guère, donc, nous sommes partis sur une comédienne ratée qui se prend pour ce personnage et commencer la pièce comme si c'était une autre époque. Ensuite, une comédienne voulait que je monte Antigone d'Anouilh, j'ai trouvé l'astuce en lui faisant jouer les vraies répliques, mais dans « Mortelle choucroute » ... Et qui de plus, colle à l'intrigue... Les autres personnages se sont greffés naturellement, pour Flamen Cruche (Flamenkuch), elle voulait jouer un personnage avec l'accent alsacien ! Tout simplement, et ensuite, je me suis régalé pour le personnage de Monique... Élément très important de la pièce. J'avais envie de créer un huis clos avec que des femmes, (à l'époque, je n'avais pas le choix, dans ce groupe j'avais 8 femmes élèves) et de les faire se télescoper.
Aujourd'hui, cette pièce est très demandée et rencontre un chouette succès auprès du public. D'autres pièces existent, en fait, une fois mise en scène et jouée, la pièce est mise sur deux sites internet : leproscenium.com et la théâtrothèque, (voir liens ci-dessous) et par ce biais, les troupes viennent me demander de les jouer. Actuellement, mes pièces pour adultes sont « Ultime analyse », « La vérité sort du Nil », qui sont deux créations 2005, « Pas de panique » et « Haine cordiale » sont des suites de saynètes (2004-2005) et j'écris aussi beaucoup pour les enfants et ados (pièces souvent jouées au Québec). Sur mes autres activités, vous trouverez d'autres infos sur mon site. »  François Doche.

Grésy-sur-Isère (Dauphiné Libéré) 19 juin 2005

Au théâtre avec « Mortelle choucroute »

Cette compagnie théâtrale très connue du Gelohann et de bonne renommée donnait dernièrement à la salle des fêtes en partenariat avec le Sou des écoles, une comédie policière intitulée « Mortelle choucroute ».
C'est l'histoire d'une ex-tragédienne nommée Sarah B. veuve de son mari Edmond décédé tragiquement sur une voie de chemin de fer et dont ses deux petites soeurs dénommées Flamen et Nina Cruche également disparues, viennent de réapparaître pour causer à leur ainée moult ennuis.
La scène était très animée par les facéties de Monique, la jeune servante, avec répliques et ses tenues quelques peu osées envers sa patronne Sarah...
... Une séance bien interprétée par huit actrices parées et habillées de costumes en rapport à leur rôle respectif. Cette compagnie théâtrale placée sous la houlette très professionnelle de Louis Cleizergues disposait en cette soirée d'une scène munie d'un plateau tournant à l'identique des grandes scènes théâtrales.

18 juin à Frontenex (73), 20 juin 2005 à Césarches (73), 23 juin 2005 à Venthon (73).

Le 29 octobre 2005 à Aime (Savoie) dans le cadre du Festival de théâtre :

« Un automne sur les planches » du 24 septembre au 18 décembre 2005

Compagnie « Proj'Acteur » de Rosult (59230), le 11 juin 2005.

Mail reçu le lendemain de la représentation par le metteur en scène Marie Pierre PODCZASZY :

« Super, ce fut une soirée vraiment super !. Je n'avais jamais vu notre salle des fêtes aussi silencieuse et attentive. A l'entracte, les spectateurs se posaient tous la question, « mais qu'y a t'il dans les valises ? ».  Le cours de « maintien » de Monique a été un moment de délire total.

Dommage que nous ne la jouions qu'une fois.

Merci pour votre texte, j'espère avoir à nouveau le plaisir de mettre en scène une de vos pièces. »

Joël Contival Mortelle choucroute

Articles de presse...


La montagne noire


L'Echo du Tarn

DIAPORAMA 2006 de la troupe d'Arts et Cultures d'Aussillon
à Payrin le 2 avril 2006

DIAPORAMA 17/07/2007 de la troupe d'Arts et Cultures d'Aussillon
Lacaune les bains (théâtre en plein air)

DIAPORAMA 2007 de la troupe d'Arts et Cultures d'Aussillon
Apollo de Mazamet - Téléthon

Réprésentation le 8/12/2006 à Mazamet (à l'occasion du Téléthon) à l'espace Apollo.

http://www.espace-apollo.com/

Espace Apollo Mazamet  

Pour télécharger un extrait de la pièce...

http://www.leproscenium.com/Detail.php?IdPiece=636

00036158
le 14 09 04 à 07:56 (HE) 

Consulter le site CopyrightDepot.com 

____________________________________________

Je reste à votre entière disposition pour tous renseignements.

Certaines de mes pièces de théâtre sont accessible sur ce site en téléchargement.
(textes déclarés à la SACD)

http://www.leproscenium.com

Retour haut de page

© Tous droits réservés 2008-2017 - Mise à jour le 4 mars 2017